Le traitement du bois auto-clave, comment ça marche ?

Taitement autoclave comment ça marche ?

Un grand nombre d’abris bûches en bois est traité auto-clave. Mais qu’est-ce que le traitement du bois auto-clave ?

Le traitement du bois auto-clave, qu’est-ce que c’est?

Le bois autoclave est un bois qui a subi un traitement en profondeur pour être protégé des attaques extérieures (champignons, insectes, etc.). Une fois le traitement autoclave effectué on parle de bois imputrescible.

Le bois, une fois traité, ne devient toutefois pas imputrescible indéfiniment…

Quelles sont les différents degrés de traitement ?

Il existe plusieurs classes de traitement, qui ne sont pas définies par la qualité, mais par l’utilisation qui peut être faite du produit fini :

Classe 1

Dans cette classe nous retrouvons tous les bois secs qui ont un taux d’humidité faible, au minimum inférieur à 20%. Ils sont utilisé pour l’intérieur pour les menuiseries que ne seront pas en contact avec de l’humidité.

Classe 2

Il s’agit aussi de la catégorie des bois sec, cette fois-ci la surface peut être temporairement soumise à de l’humidité. Il s’agit en règle général du type de bois qui est utilisé pour la charpente, les ossatures, le plancher ou encore certains types de couverture.

Classe 3

La classe n°3 regroupe les bois qui seront soumis à des alternances d’humidité et de sécheresse. Ce type de bois est notamment utilisé pour les charpentes, pour de la menuiserie d’extérieur comme le bardage, mais aussi les caillebotis, les caisses, les palettes et bien d’autres encore.

Classe 4

Ce sont des bois dont l’humidité est toujours supérieure à 20% sur totalité ou partie du volume. Attention, il s’agit ici d’une humidité douce, non salée. On parle aussi de bois imputrécible pour cette catégorie. La classe 4 est très utilisée pour du mobilier de jardin, des piquets, des caillebotis, pour réaliser des terrasses, etc.

Classe 5

Il s’agit ici du niveau maximum. Le bois peut être immergé ou semi-immergé, même en eau de mer. Par exemple, le Pin Sylvestre, quand il est traité, est un bois de catégorie 5. Nous utilisons généralement de bois pour réaliser des ponts, pontons, des plongeoirs, des retenues d’eau etc.

Quelles sont les étapes au traitement du bois ?

Le traitement autoclave est un traitement qui s’imprègne en profondeur, au cœur du bois, afin de garantir le traitement intégral de la matière.
Le bois est dans un premier temps ventilé à l’aide d’un vide très fort, puis le produit de traitement est ajouté (100 à 500L par m³) sous maintien du vide (afin de remplir toutes les cavités du bois).

Quels enjeux pour la santé et l’environnement ?

Le traitement autoclave est conçu à partir de matières actives dispensées en très petites quantités. Il s’agit de produits sont autorisées par la directive Biocide Européenne. Ce sont des matières que l’on retrouve dans les domaines phyto-sanitaires et pharmaceutiques. Contrairement à ce qui est dit parfois, il n’y a, en aucun cas, la présence d’arsenic dans ce produit…
Vous retrouverez des informations complémentaires et très claires sur le site de l’ARBUST Bois autoclave.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Découvrez les autres articles:

Get The Latest Updates

Subscribe To Our Weekly Newsletter

No spam, notifications only about new products, updates.
Focus sur

Les autres articles