Comment ranger son bois de chauffage

Le plaisir de faire du feu à la maison commence par la façon dont le bois de chauffage est coupé et finalement stocké à l’extérieur. Le bois de chauffage doit être correctement « assaisonné », ce qui signifie qu’il doit passer par une période de séchage. Selon le type de bois dont vous disposez et les conditions dans lesquelles il est stocké, il peut s’écouler entre six mois et plus d’un an avant que le bois de chauffage n’atteigne le niveau d’humidité souhaité, soit environ 15 à 20 % de son poids. Voici quelques conseils concernant la manière de stocker correctement le bois de chauffage à l’extérieur.

Couper du bois de chauffage

Pour s’assurer que vous disposez d’un bois de chauffage d’excellente qualité, il faut commencer par le couper correctement (la base). Les principales informations à considérer sont les suivantes :

  • Couper le bois de chauffage à la longueur souhaitée pour votre cheminée ou votre poêle à bois. Conseil qui semble bête mais qui est extrêmement utile ! Ne coupez pas votre bois en morceaux de 50cm si votre poêle ne peu accueillir que des bûches de 30 ou 40cm.
  • Veiller à ce que les bûches puissent tenir debout afin de faciliter le fendage.
  • Une autre façon de faciliter le fendage des bûches consiste à viser les fissures les plus fines dans les bûches lorsque vous faites pivoter la hache.
  • Essayez d’éviter les nœuds lorsque vous coupez le bois, car ils modifient la direction du fil du bois, ce qui rend le fendage plus difficile. Il en va de même pour la coupe des branches.
  • Lorsque vous fendez du bois de chauffage, essayez de ne pas heurter les nœuds.

Petite astuce, il est préférable d’opter pour du bois de chauffage plus court plutôt que pour des bûches trop longues. Les feux sont beaucoup plus difficiles à construire et à régler lorsque les bûches sont trop longues.

Conseils pour le stockage du bois de chauffage

L’objectif du stockage des bûches est de réduire considérablement la quantité d’humidité dans le bois. Lorsque le bois de chauffage n’est pas correctement séché, l’excès d’humidité crée des feux fumants et inefficaces qui déposent beaucoup plus de créosote dans le conduit de cheminée. La créosote, qui ressemble à du goudron et qui est très inflammable, peut provoquer un feu de cheminée dangereux, qui peut détruire la gaine de votre cheminée et provoquer un incendie de maison. C’est d’ailleurs pour cette raison que votre assurance vous demande d’effectuer un ramonage au moins une fois par an de votre cheminée ou de votre poêle.

Un abri bûches construit pour le stockage du bois de chauffage est le meilleur moyen et le meilleur outil pour sécher vos bûches. Voici quelques conseils pour acheter un abri à bûches qui vous aidera à accélérer le processus de séchage :

  • Prévoyez une ventilation de chaque côté et sous l’abri. La conception de l’abri-bûches doit prévoir une excellente aération.
  • Avant de commencer le montage de l’abri à bûches, il est important d’identifier la direction du vent dominant.
  • Lorsque les conditions sont idéales, l’abri bûches est placé de sorte que la lumière du soleil puisse contribuer de manière significative au processus de séchage (c’est gratuit, autant en profiter 😉)
  • L’abri bûches doit permettre aux bois de rester sec et de bénéficier d’un ensoleillement et d’une ventilation suffisants, afin que les parties internes et les extrémités des bûches sèchent également bien.
  • Ce n’est pas parce qu’il est à l’extérieur de votre maison qu’il faut négliger l’esthétisme, donc privilégiez un abri-bûches qui sera visuellement agréable à regarder.

L’abri à bûches est l’outil le plus efficace pour sécher le bois, mais ce n’est pas la seule. Voici quelques conseils pour stocker du bois de chauffage lorsque vous n’avez pas d’abri bûches :

  • Maintenez le bois de chauffage à une distance d’au moins quelques centimètres du sol, ce qui peut être réalisé à l’aide d’une palette. Le but est de s’assurer que la rangée inférieure de votre bois de chauffage n’est pas trop humide et donc ne pourrit pas. L’empilage du bois sur du gravier bien drainé est également efficace.
  • Protégez les bûches de la pluie et de la neige en utilisant du papier goudronné et une bâche en fibre de verre, deux articles peu coûteux.

L’inconvénient de cette technique et de ne pas disposer d’abri bûches, c’est que vous devrez privilégier de prendre les bûches qui se trouvent sous le premier rang pour chauffer votre intérieur. Ce sont les bûches qui auront le taux d’humidité le plus acceptable. En effet, la bâche aura tendance à garder l’humidité dégagée par les bûches. Ces le premier rang qui subira cette installation pas optimale.

Conseils sur l'empilage du bois de chauffage

Quand il s’agit de sécher du bois de chauffage, le lieu ne fait pas tout. La façon dont vous empilez le bois peut également faciliter le processus de séchage. Voici quelques conseils pour empiler correctement le bois de chauffage afin qu’il sèche le plus rapidement possible :

Empiler le bois de chauffage trop serré prolonge le processus de séchage. Laissez de l’air entre les bûches, pour permettre la ventilation nécessaire.

  • Déterminez quelle est la direction du vent dominant et empilez le bois en longues rangées parallèles à ce flux de vent. En recouvrant le bois, on crée une soufflerie qui souffle entre et sur les bûches.
  • Ne pas mélanger les brindilles et les bûches
  • Faire en sorte que les bûches fasses à peu prés la même taille
  • Créez un espace adéquat entre les rangées de bois de chauffage. Il est recommandé de laisser un espace de 15 cm entre les rangées.
  • Il faut croiser les bûches pour améliorer la circulation de l’air et aider au bon maintien des bûches.
  • Il faut éviter des faire des piles trop hautes et trop large pour ne pas risquer une chute.

Le bois de chauffage séché fera une énorme différence dans l’efficacité des feux de votre foyer. Dernier conseil : assurez-vous simplement que votre cheminée est inspectée avant une nouvelle saison hivernale, afin de ne prendre aucun risque et de rester au chaud tout l’hiver.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Découvrez les autres articles:

Get The Latest Updates

Subscribe To Our Weekly Newsletter

No spam, notifications only about new products, updates.
Focus sur

Les autres articles